Le prélèvement à la source change la donne en matière de défiscalisation. Mais des solutions restent d’actualités malgré l’année blanche : améliorer son logement, investir dans une PME, défiscaliser dans les Dom-Tom etc.

Améliorer son logement

Jusqu’à 4.800 euros d’avantages fiscaux

Il n’est pas trop tard pour améliorer la qualité environnementale de votre logement en faisant des économies d’impôt.

Le projet de loi de finances 2019 prévoit même de proroger le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) jusqu’au 31 décembre 2019.

Ce dispositif s’adresse aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires qui font réaliser des travaux dans leur habitation principale. Les travaux éligibles vous permettent d’économiser 30% de la dépense engagée, dans la limite de 8.000 euros ou de 16.000 euros (pour un couple), soit une économie d’impôt maximale de 2.400 euros ou de 4.800 euros pour un couple, majorée de 400 euros par personne à charge.

Il s’agit d’un plafond pluriannuel sur cinq ans. La plupart des revenus perçus en 2018 seront non imposés du fait de l’année blanche. Mais cela ne remet pas en cause les crédits d’impôt. Votre avantage fiscal vous sera restitué en septembre 2019, après avoir déclaré vos revenus 2018.

Source – Le Revenu