Bois et forêts : le marché poursuit son essor

En 2017, le nombre des transactions, les surfaces vendues et la valeur du marché des bois et forêts atteignent des niveaux inédits, tandis que le prix moyen de l’hectare est pratiquement stable.

Lire la suite

Placements: investir en forêt sans embûches

Des sous-bois giboyeux et une fiscalité adoucie… mais gare aux arnaques.

Tandis qu’Emmanuel Macron souhaite faire revivre les chasses présidentiellesla forêt en tant que placement financier a de nouveau la cote. « C’est un excellent outil de diversification et de transmission de patrimoine, doté d’une fiscalité spécifique et adaptée », expliquent les experts de la Société forestière. Créée il y a une cinquantaine d’années pour gérer le patrimoine forestier de l’Etat, cette filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) connaît bien ce marché: elle gère près de 300000 hectares de forêts valorisés à plus de 2 milliards d’euros pour le compte d’investisseurs privés.

Lire la suite

L’article 31 de la loi de finances pour 2018 a supprimé l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) pour lui substituer, à compter du 1er janvier 2018, un impôt sur la fortune immobilière (IFI). Il s’agit d’un impôt annuel sur les actifs immobiliers. De nombreux éléments sont repris de l’ISF : la définition des redevables, le seuil d’imposition, le barème… Le principal changement concerne donc l’assiette de ce nouvel impôt.

 L’administration fiscale a publié le 8 juin ses commentaires relatifs à l’IFI. Ceci permet de mieux appréhender la manière dont sont concernés les bois et forêts.

Lire la suite