L’expert-comptable des exploitants et groupements forestiers

Mis en avant

img_foret-photo-boisVous êtes Exploitant Forestier, Associé-gérant d’un groupement forestier, d’un GFA (Groupement Foncier Agricole), GFF (Groupement Foncier Forestier).

Vous recherchez une solution tout en un pour assurer le suivi juridique, comptable et fiscal de votre groupement.

Vous pouvez faire appel aux services et aux compétences du Cabinet ROSTAING, Expert-Comptable à Morteau.

Installé dans le Doubs, au coeur du massif forestier jurassien, mais intervenant dans toute la France, le Cabinet ROSTAING a développé une expertise reconnue depuis nombreuses années, dans la prise en charge comptable, fiscale et juridique des exploitations et groupements forestiers.

Et ce au meilleur rapport qualité/prix.

Alors, n’hésitez pas, contactez-nous !

Didier ROSTAING, Diplômé Expert-Comptable
Cabinet Rostaing – 25500 MORTEAU

BOIS ET FORÊTS : UN PLACEMENT TRÈS ATTRAYANT SUR LE PLAN FISCAL FORÊT

Un placement à la fiscalité très avantageuse…

On n’investit pas dans une forêt pour s’y balader en famille ou y cueillir des champignons ! C’est la fiscalité dorée du placement qui attire les épargnants. A l’origine, il y a la volonté de l’Etat de favoriser le développement des bois français, à grands coups de réductions d’impôts. En contrepartie, vous vous engagez à entretenir la parcelle acquise. Le rendement n’excède pas 2% l’an, mais ce n’est pas l’objectif visé. Le seul vrai inconvénient est la difficulté de trouver un vendeur.

Lire la suite

Bois et forêts : le marché poursuit son essor

En 2017, le nombre des transactions, les surfaces vendues et la valeur du marché des bois et forêts atteignent des niveaux inédits, tandis que le prix moyen de l’hectare est pratiquement stable.

Lire la suite

Placements: investir en forêt sans embûches

Des sous-bois giboyeux et une fiscalité adoucie… mais gare aux arnaques.

Tandis qu’Emmanuel Macron souhaite faire revivre les chasses présidentiellesla forêt en tant que placement financier a de nouveau la cote. « C’est un excellent outil de diversification et de transmission de patrimoine, doté d’une fiscalité spécifique et adaptée », expliquent les experts de la Société forestière. Créée il y a une cinquantaine d’années pour gérer le patrimoine forestier de l’Etat, cette filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) connaît bien ce marché: elle gère près de 300000 hectares de forêts valorisés à plus de 2 milliards d’euros pour le compte d’investisseurs privés.

Lire la suite